La déductibilité des pertes sur investissements dépend de savoir s’il s’agit de fortune privée ou commerciale.